A propos

Des membres fondateurs passionnés et internationaux

La première édition du FestiVal d’Anniviers s’est déroulée à l’Eglise de Grimentz les 13, 14 et 15 août 2010. L’Assemblée constitutive de l’Association FestiVal d’Anniviers avait eu lieu la même année à Grimentz, le 17 avril, en présence de ses membres fondateurs Bernard Rattray, Jean-Pierre Salamin, Anne Genoud, Tara Whitbeck, Laurence Rolinet, John Whitbeck, Noémie Rattray, Marc Rolinet, Régis Fabre, Stéphane De May, Hélène Mercier-Fabre et Massia Kaneman.

Des personnalités offrant un profil très varié et une motivation sans faille : animer Grimentz de musique classique.

Un peu d’histoire

La naissance de cette manifestation est due au hasard des « Rencontres au Château » organisés à la Grande Salle de l’Hôtel de Ville de Sierre par Serge Sierro, homme politique valaisan, et parrainés par la Banque Julius Baer. Le pianiste belge Stéphane De May y donna quelques récitals. Résidant à Grimentz, il rencontra naturellement d’autres invités ayant un coup de cœur pour cette belle vallée. De ces contacts naquit tout naturellement le Festival d’Anniviers.

Ainsi depuis 2010, la très belle église de Grimentz accueille les concerts du FestiVal d’Anniviers, dans une programmation consacrée essentiellement à la musique de chambre, avec des concerts tout public et d’autres particulièrement dédiés aux enfants et aux Amis de l’Association.

Un programme et des prestations en constante évolution

Dès 2012, un Prix a été décerné au meilleur élève de la master class de piano. En 2021, le Festival a pris ses quartiers d’été en offrant aux mélomanes un concert supplémentaire joliment intitulé « Classique au Mayen ».  2022 a vu l’acquisition d’un piano à queue, avec le soutien financier des Amis et Sympathisants de l’Association FestiVal d’Anniviers. Ayant bien trouvé ses marques, le FestiVal d’Anniviers a désormais à cœur d’égrener ses concerts au fil des saisons, notamment à Noël, à Pâques et durant les vacances d’hiver.

Des musiciens de réputation internationale et de jeunes talents

Le FestiVal d’Anniviers, sous la direction artistique de Stéphane De May, connaît maintenant un accueil enthousiaste et un succès certain auprès du public. Il réunit des musiciens de réputation internationale (Jean-Bernard Pommier, piano, Maurice Steger, flûte à bec, Régis Pasquier, violon,…) tout comme de jeunes talents issus des Hautes Ecoles de Musique ou de jeunes musiciens en devenir (Julien Zufferey, violon, Estelle Poscio, soprano, Bastien Monnet, contrebasse,…) . Il fait également appel à des ensembles vocaux, notamment à l’Octuor Vocal de Sion, à l’Ensemble Vocal de St-Maurice et à l’Oberwalliservokalensemble de Brig.

A ses débuts, le succès du FestiVal d’Anniviers a été assuré par le Trio Portici, constitué en 2004 en Belgique et formé de Damien Pardoën, membre de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, Luc Tooten, violoncelle solo du Brussels Philharmonic et Stéphane De May, pianiste et ancien directeur du Conservatoire de Liège. Ils ont chacun gagné de nombreux prix, jouent comme soliste ou en trio dans le monde entier et ont donné une solide assise à la manifestation anniviarde. Orienté vers le futur, le FestiVal d’Anniviers a créé l’Orchestre des Jeunes du FestiVal d’Anniviers et son Orchestre à cordes, sous la direction de Jan Dobrzelewski, ancien directeur de la HEMU de Lausanne, section de Sion.

Attachés au cadre exceptionnel d’un authentique village valaisan, un des plus fleuris de Suisse, les organisateurs souhaitent favoriser le contact entre le public et les artistes dans l’atmosphère décontractée et conviviale d’une petite église de montagne et de son environnement : chaque concert unique s’achève toujours par le verre de l’amitié, y compris celui dédié aux enfants, sur la place de l’église.

Grimentz, le 15 juin 2022                                  Jean-Pierre Salamin, président